Accueil / Monde / International / L’extrême-droite prend le pouvoir en Argentine
International
L’extrême-droite prend le pouvoir en Argentine
Offrir l'article
Lire + tard
Imprimer
Favori
Commenter
Dimanche 19 novembre, le candidat d’extrême-droite Javier Milei a remporté l’élection présidentielle en Argentine, avec 55,6 % des voix, face au ministre de l’Économie centriste Sergio Massa (44,3 % des voix).Ses idées, ses déclarations-choc pendant la campagne présidentielle rappellent Donald Trump aux États-Unis ou Jair Bolsonaro au Brésil. Critiquant violemment une élite politique, il affirme vouloir limiter les compétences de l’État, en privatisant certaines entreprises publiques ou certains[...]

Connectez vous pour lire l'article complet !

Vous êtes déjà abonnés ?
S'abonner
Une vidéo de la rubrique « International »
Un article de :

Chris Comendador

Présenté par :

Estelle Arnoux

Commentaires
Ajouter un commentaire